Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

Pages

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 00:41

carte3.jpg

Après 3 jours passés à Hiva Oa d'où nous redécollons le jeudi 30 décembre , nous voilà désormais sur l'aérodrome de Nuku Hiva après 35 mn de vol. L'hôtel est situé de l'autre côté de l'île, soit 1h30 de 4x4: bonjour l'aventure! Pour rejoindre notre lieu de villégiature situé sur les hauteurs de Taiohae, nous franchissons deux cols d'altitude 1100 m: la température est de 21°C, température jamais rencontrée à Tahiti! Petit coup de froid en perspective, Isabelle a mis son pull. Nous traversons de superbes paysages même s'il nous manque encore la tempête de ciel bleu.

Nuku Hiva présente des caractéristiques identiques à Hiva Oa: sécheresse, faible urbanisation, densité de population très peu élevée, etc... . Notre programme doit être modifié car deux loueurs de 4x4 nous font faux bond. Nous nous tournons donc vers deux excursions organisées, une par Richard (symphatique Marquisien) vers la baie de Tapivai le 31 décembre et l'autre par Jocelyne (popa'a* installée aux Marquises depuis 14 ans) vers la baie d'Hatiheu le 1° janvier 2011.

Richard nous explique une multitudes de choses sur la flore, les coutumes et les habitants des Marquises. Par exemple, il n'existe plus de chevaux sauvages. Ceux rencontrés en bordure de route (et non attachés) appartiennent à des propriétaires qui ne se soucient pas de les perdre. De toute façon, les chevaux n'iraient pas très loin tellement les pentes sont raides! Certaines traditions se perdent comme le déplacement des hommes à cheval (alors que notre guide de 30 ans se rendait à l'école à cheval avec ses "potes"). Au retour de cette excursion, Richard s'arrête chez ses parents pour nous cueillir des mangues et des pamplemousses (dont on va se régaler par la suite).

Après un réveillon calme au resto de l'hôtel (présence d'un DJ quand même) et une bonne année (smack, smack), nous nous rendons le 1° janvier dans la baie de Hatiheu avec Jocelyne. Isabelle n'est pas là pour cause de migraine. Dommage car cette baie est superbe. Les pics basaltiques qui s'étirent le long de la baie sont impressionants! Là encore, on a une sensation de bout du monde! Tout comme avec Richard, nous n'arrêtons pas de discuter avec Jocelyne.

Notre séjour touche à sa fin et nous repartons plein d'images dans la tête avant de retrouver Tahiti 3h00 plus tard! (voir l'album)

*: popa'a=blanc d'origine européenne

nuku-hiva.jpg

Repost 0
Published by Stéph - dans Les Marquises
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 04:23

Pour cette fin d'année 2010, nous avions décidé de voyager aux îles Marquises. Les Marquises (qui constituent l'un des cinq archipels de la Polynésie française et qui sont situées à 1500 km de Tahiti) comprennent une douzaine d'îles dont la moitié sont habitées et dont Nuku Hiva, Ua Pou, Fatu Hiva et Hiva Oa sont les plus connues. Notre première étape commence par cette dernière où notre séjour dure 3 jours.

 

carte2

 

Ce qui frappe en arrivant à Hiva Oa est la sécheresse sur les reliefs du bord de mer. Même s'il existe réellement une période annuelle de sécheresse, les Marquisiens vous diront qu'il n'a pas plu depuis plus d'un an. Conséquence du réchauffement climatique? je ne l'espère pas. Cependant, la deuxième chose qui nous a frappée est le côté SAUVAGE de l'île et c'est très bien ainsi! Pas de "bétonnage" pour attirer les touristes, quelques routes cimentées (et non goudronnées) prolongées par des pistes (où le 4X4 est indispensable) et c'est tout. Autant dire que pour accoucher, c'est tout une affaire! A Hiva Oa, il existe un hôtel, 4 pensions - relais, 3 supérettes de la taille de mon garage, 3 snacks-restaurants (dont un est fermé pendant les vacances scolaires et l'autre ouvert quand il a envie) pour une île de 330 km²!!!!

La propreté est remarquable, les paysages sont magnifiques (même si on n'a pas eu la tempête de ciel bleu) et le dépaysement est total! (voir l'album)

 

hiva oa1

hiva oa2

Repost 0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 23:28

Au cours de notre séjour aux îles Marquises (dont les articles paraîtront prochainement), nous sommes allés sur le très beau site archéologique de Taaoa Upeke où la forêt environnante est peuplée de banians, des arbres à lianes. Et là, notre surprise fut totale. Alors que nous nous promenions tranquillement, nous avons vu débouler les descendants de Tarzan (descendants mais habillés à la mode occidentale). Heureusement, ils n'étaient pas agressifs et ne nous ont rien chapardés (faut dire qu'ils n'étaient pas maigrichons).descendants-tarzan.jpg

Repost 0