Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

Pages

18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 23:49

5h15: le réveil sonne. La tête dans le gaz, nous nous habillons et nous voilà déjà installés sur le voilier de l'Escapade Charter ancré dans le port de Papeete. Il est 5h45. Nous déjeunons à bord avec d'autres personnes aussi réveillés que nous.

6h15, le voilier quitte le port direction l'atoll inhabité de Tetiaroa situé à 57 km plein nord de Tahiti. 3h30 de trajet nous attendent... .

Le jour se lève doucement et les premiers symptômes du mal de mer apparaissent. Et ce qui devait arriver arriva, le petit déjeuner est rendu aux poissons. Stéphane se lâche, ça lui rappelle les WC de Fougerolles! Mais qui a eu l'idée de ce voyage? Après avoir terminé le voyage la tête dans le seau (bleu), nous arrivons à Tetiaroa. Nous n'allons pas être déçus malgré les aléas de l'aller.

tetiaroa1.jpg

Tetiaroa est un minuscule atoll de 30 km² composé de 13 motu (= ilôts). Il a été acheté en 1966 par Marlon Brando (farouche protecteur de la nature) après le tournage des Révoltés du Bounty. D'ailleurs, il appartient toujours à ses descendants.

Trois particularités caractérisent Tetiaroa. La première est que cet atoll est entouré d'un magnifique lagon entrecoupé d'aucune passe. Ainsi, les bateaux accostent au large en pleine mer (on ne peut se rendre à Tetiaroa que par bateau, il n'y a pas de piste d'atterrissage). Comment rejoint-on alors la terre ferme ? C'est très simple: on embarque sur des petites zodiacs  puis on franchit le récif corralien en profitant de la vague déferlante. Bref, toute une technique à maîtriser !

tetiaroa2.jpg

La deuxième particularité est la présence d'innombrables oiseaux migrateurs (sternes, frégates, fous bruns) venus nicher dans ce sanctuaire. Notre ballade les pieds dans l'eau autour de l'ilôt nous a permis de découvrir un véritable paradis marin.

Enfin, la dernière particularité est la splendeur du lagon avec sa palette de bleue. Rien à envier à Bora Bora !

tetiaroa3.jpg

Après avoir passé 4h00 sur ce petit bijou, nous voilà déjà à bord pour le retour. Après avoir mangé, le capitaine lève l'ancre et dresse les voiles direction Tahiti que l'on aperçoit déjà mais qu'on atteindra 3h30 plus tard. Cette fois, pas de mal de mer du tout.

Malgré l'aller, nous sommes enchantés par cet atoll préservé des folies de construction de l'homme et qui, à mon avis, reste un joyeau du Pacifique sud.

Bref, à visiter sans modération. Une fois de plus,  que la Polynésie est belle !

Repost 0
Published by ISA - dans Tetiaroa
commenter cet article